Imprimer
Catégorie : Dossiers
Affichages : 1895

De nombreux exemples montrent comment utiliser des tâches avec des sous-détails pour réaliser des devis, néanmoins il est tout aussi possible de faire plus simple et de ne pas utiliser cette notion de sous-détail. Dans ce cas, il sera plus judicieux de ne pas utiliser le type Tâche mais plutôt le Type Fourniture, Main-d'oeuvre, Sous-Traitant ou Engin suivant le poste que vous souhaiterez mentionner dans votre devis.

Pourquoi ne vaut mieux pas utiliser le type Tâche si l'on n'a pas de sous-détail ?

Contrairement aux autres types, le PAU (Prix d'Achat Unitaire) d'une tâche est calculé en fonction de son sous-détail et ne peut être directement fixé. Si vous utilisez une tâche, il ne vous sera donc pas possible d'indiquer ce que vous coûte la tâche (son PAU) mais seulement de fixer son PVU  (Prix de Vente Unitaire). En conséquence aucune analyse de rentabilité de votre chantier ne sera possible.

Comment fixer simplement le PAU et le PVU des types Fourniture, Main-d'oeuvre, Sous-Traitant ou Engin?

Dans le tableau de l'étude si la colonne PAU n'est pas présente rajoutez-la (Voir : Comment choisir les colonnes à afficher ?). Il vous est alors possible de mettre une valeur dans le PAU de ce poste. Indiquez ensuite son PVU (le prix auquel vous voulez vendre votre prestation). Pour voir le lien entre ces deux prix faites clic-droit sur la souris et choisissez Editez la fiche. Dans l'onglet Prix, vous trouverez les zones de saisies comme ci-dessous :

L'exemple ci-dessus a été fait avec un PAU à 50€ et un PVU à 80€. (Prix imposé est coché car nous avons fixé directement ce prix dans l'étude). Voyons les différentes variantes possibles.

Ci-dessus nous avons fixé un coefficient de Frais Généraux à 1,350, dans ce cas comme le Prix de Vente était en Prix imposé à 80 €, c'est le Prix de Revient qui est recalculé (Prix d'Achat * Frais Généraux) ainsi que le coefficient de Bénéfice (Prix de Vente / Prix de Revient)

Ci-dessus enfin, nous avons fixé un coefficient de Bénéfice à 1,200, dans ce cas le Prix de Vente est recalculé et donc il n'est plus en Prix imposé.  

Ci-dessus nous avons obtenu le même Prix de Vente (81 €) mais en agissant directement sur le coefficient de Bénéfice sans toucher au coefficient de Frais Généraux.

Ces deux derniers exemples montrent qu'en agissant sur ces deux coefficients il est possible de jouer sur le Prix de Vente.

Comment utiliser ces coefficients de Frais Généraux et de Bénéfice pour mieux chiffrer ses devis ?

Pour mieux tenir compte des paramètres du chantier (difficulté, éloignement, concurrence, client, ...) il peut-être judicieux d'ajuster ces coefficients pour proposer une étude de prix réaliste et maîtrisée.

De plus si une négociation s'engage vous pourrez, en agissant sur certains postes et pas d'autres, recalibrer votre devis sans pour autant risquer de perdre de l'argent.

Voir aussi :